Comment récupérer son véhicule à la fourrière ? Quelles pièces sont nécessaires ?

Publié le : 17 novembre 20214 mins de lecture

Après plusieurs pénalités et effractions, votre véhicule peut être sécurisé par les forces de l’ordre. Dans ce cas, en plus de devoir payer une amende, vous n’avez pas d’autre option pour récupérer la voiture à la fourrière. Cependant, afin d’éviter une perte de temps et des allers-retours inutiles, il est préférable de connaître à l’avance les différentes conditions et procédures de récupération de la voiture détenue.

Où pouvez-vous récupérer la voiture ?

Votre voiture vient d’être mise en fourrière et vous voulez savoir « Où puis-je récupérer la voiture ? ». Premièrement, ne prenez pas la peine de conduire dans votre ville. Contrairement aux idées reçues, votre voiture n’a pas besoin d’être entreposée dans le plus proche de chez vous, tout dépend de l’affiliation de la supérette qui s’occupe du ramassage, mais heureusement, plus d’informations peuvent être trouvées en ligne. En plus de la notification, le site professionnel de la Police peut également vous fournir des informations en fournissant simplement votre numéro d’immatriculation de voiture.

Sinon, vous pouvez toujours vous rendre au poste de police le plus proche ou à la gendarmerie pour demander plus d’informations. Rendez-vous aussi sur www.vehicule-en-fourriere.fr pour savoir si votre voiture a été déplacée à la fourrière. Cherchez alors le numéro de téléphone de la fourrière qui l’a emporté.

Répondre de cette manière et trouver directement votre véhicule de manière proactive peut affecter le coût de récupération et le retard dans la détermination de l’emplacement de votre voiture, car il peut en effet prendre une semaine pour notifier officiellement la lettre de garde. Cependant, dans tous les cas, le nom de la balance à partir de laquelle le véhicule doit être retiré doit être indiqué.

Combien de temps avez-vous ?

Si malheureusement votre voiture est envoyée à un péage pour faciliter le stationnement, sachez que conformément à la loi, vous ne disposez que de 30 jours pour récupérer votre voiture. Après ce mois, votre voiture peut atterrir directement à la casse, ou si vous ne pouvez pas formaliser l’amende, vous pouvez même la vendre. Par conséquent, ne tardez pas trop longtemps et ne vous précipitez pas pour sauver votre voiture du réservoir. Cependant, vous ne pouvez pas, vous venez de briser les kilos et de quitter votre véhicule tranquillement. C’est très simple !

Avez-vous besoin de retirer le véhicule de la fourrière ?

Lorsque votre véhicule est sécurisé par la police, dans certains cas, ils peuvent également retirer votre carte d’immatriculation, qui est maintenant appelée carte d’immatriculation. Afin de retirer votre voiture du réservoir le plus rapidement possible, veuillez accompagner votre réservoir au poste de police ou à la gendarmerie. Récupérer le véhicule de la saisie est crucial. Si vous n’êtes pas là au moment de la prise en charge, vous pouvez vous rendre au poste de police rapidement, où vous recevrez l’avis de détention directement par courrier recommandé dans les 5 jours ouvrables. Grâce à ce fameux M. Sésame, vous pourrez obtenir le document de « libération », qui est la preuve indispensable pour sortir votre voiture de la citerne.

Plan du site